Lacher prise

Lâcher prise, ce n’est pas se désengager. Il ne s’agit, ni de se soumettre, ni de se résigner mais de se détacher de ce qui nous tourmente inutilement et nous empêche d’évoluer.

Le massage permet cet état. Une séance de massage, apporte une relaxation au niveau mental et une récupération au niveau physique. Le lâcher-prise ouvre également la voie à des bénéfices à plus long terme : qualité du sommeil, qualité de concentration, faculté de récupération, gestion du stress…

Comment cela fonctionne ? Durant le massage, le cerveau reçoit un flot des sensations physiques captées par le corps. Ces sensations reçues par l’épiderme, sont traitées en priorité et prennent le dessus sur les autres occupations ou préoccupations. Ce mécanisme de saturation du cerveau par les sensations met ce dernier dans un état proche de l’hypnose ou de la méditation rendant ainsi possible une complète déconnexion.

Cependant, le lâcher-prise n’est pas facilement accessible à tous. Tout du moins, pas forcément lors des premiers massages. Le lâcher-prise par le massage peut s’avérer une découverte progressive, une acceptation, un apprentissage, qui pourra se dessiner au fur et à mesure des massages. Il suppose également d’avoir confiance dans les gestes du masseur afin que le cerveau s’autorise à abandonner sa vigilance.

Bien souvent, il suffit de 2 à 3 séances pour accéder à la capacité de lâcher-prise.

Une fois le lâcher-prise acquis, la séance de massage constitue une magnifique solution pour qui veut mettre entre parenthèses ses soucis, ses urgences, son stress. Cette mise au repos s’avère rapide à acquérir et puissante, conjuguant les bénéfices associés au repos de l’esprit et du corps.

.